Tia Hellebaut, marraine de « One Mile a Day »


Nos enfants passent la majeure partie de leur journée à l’école assis sur un banc ou dans la cour. D’autre part, ils ont énormément de possibilités de rester sédentaires : à la maison, ils passent leur temps assis devant la télévision, l’ordinateur ou la tablette. Nous devons faire prendre conscience à nos enfants qu’ils doivent faire suffisamment d’exercice pour contrebalancer tous ces moments d’inactivité.

Lorsque j’ai entendu parler de l’initiative One Mile a Day en Écosse, j’ai tout de suite été enthousiaste et prête à la mettre en place également en Belgique. Il s’agit d’une initiative accessible à tous : courir ou marcher 1 mile par jour d’école est très simple et aussi bon pour le corps et la concentration. Les enseignants constatent que les élèves qui ont parcouru le mile ont refait le plein d’énergie pour les cours suivants. Cela a donc un effet positif aussi bien sur le corps que sur l’esprit !

Et les parents peuvent bien sûr montrer l’exemple à leurs enfants en étant eux-mêmes suffisamment actifs. Le jour où ma fille a commencé One Mile a Day, je me suis mise à pratiquer au moins une demi-heure d’activité physique par jour. Et vous ?

Je pense qu’il y a aussi en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie énormément d’écoles qui sont convaincues de cette initiative. J’invite donc chaleureusement toutes les directions et tous les enseignants du fondamental à inscrire leur école et à participer activement à One Mile a Day ! Vous serez étonnés des résultats des enfants.

Je suis très fière d’être la marraine de cette brillante initiative. Faisons ensemble en sorte que nos enfants soient en forme et en bonne santé grâce à One Mile a Day !

Champion olympique de saut en hauteur - Beijing 2008